Dernière mise à jour sur le site, ce 15/07/2019 à 13:40:15

Association des maires et des présidents de communautés du Jura

Communes du Jura : 3,8 millions en moins pour fonctionner cette année

 Communes du Jura : 3,8 millions en moins pour fonctionner cette année
Association des maires du Jura. Lors de l’assemblée générale de l’AMJ, les ressources en baisse et les réorganisations en vue ont été au cœur des interventions.
 

Des ressources plus rares pour les communes, alors que l’État leur transfère des compétences supplémentaires. C’est l’angle majeur du discours du secrétaire général de l’Association des maires du Jura (AMJ), lors de l’assemblée générale de vendredi soir à Montmorot.

Pour Jean-Louis Maître, « nous avons fait le choix, pour la plupart, de ne pas accentuer une pression fiscale déjà très tendue aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises ».

« Des communes encore en accusation »

D’accord pour que les collectivités contribuent à un effort de réduction de la dépense publique, mais « elles ne doivent pas constituer la principale économie au budget de l’État ». Les mots se sont durcis contre la cour des comptes, dont le dernier rapport « met encore en accusation les collectivités, alors que nos règles comptables et budgétaires sont bien plus rigoureuses que celles de l’État ! »

Devant les représentants des 535 communes adhérentes à l’AMJ et des 24 structures intercommunales, l’exercice aurait pu être délicat pour le préfet Quastana. Mais ce dernier a choisi de ne pas nier l’évidence, alors que les collectivités viennent de boucler leurs budgets. La dotation globale de fonctionnement totale est en retrait de 7,5 % en 2015, ce qui représente une perte sèche de 3,8 millions d’euros pour les communes jurassiennes.
Une dotation en hausse

Le représentant de l’État a contrebalancé avec du positif : « La dotation d’équipement des territoires ruraux n’a jamais été aussi élevée qu’en 2015 avec 8,7 millions d’euros », soit 43 % de plus qu’en 2014 pour le Jura. Concrètement, avec cette enveloppe, les élus locaux peuvent générer 32 millions d’euros de travaux. L’AMJ, par la voix de Jean-Louis Maître, reconnaît d’ailleurs « une forte progression » dans ce domaine.

L’État aussi fait des économies, a voulu démontrer Jacques Quastana : « De 2008 à 2014, un quart des effectifs a été perdu à la préfecture du Jura », avec des réorganisations pour rendre « l’État local plus efficace ».
Changements en vue

Attention, de grands changements s’annoncent pour les élus locaux. La carte intercommunale va évoluer dans les prochains mois, alors que les communautés de communes devraient exercer de nouvelles compétences : l’urbanisme, l’eau, l’assainissement, les déchets, la prévention des inondations.

Tout en rassurant les maires sur l’échelon communal, « qui demeurera sans aucun doute, l’échelon de proximité », le préfet a réaffirmé que les intercommunalités devront avoir une taille « suffisante ». Pour pouvoir porter les projets structurants qui « répondront aux enjeux d’aménagement du territoire ».

www.maires39.asso.fr

Véronique Décot

Retour

Contact


ASSOCIATION DES MAIRES
ET COMMUNES DU JURA
4 avenue du 44ème RI
39000 LONS LE SAUNIER
Tél : 03 84 86 07 07 - Fax : 03 84 47 07 31

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de notre actualité et événements. Indiquez votre email ci-dessous puis valider.

mentions légales - réalisation Amenothès Conception