Dernière mise à jour sur le site, ce 18/11/2020 à 17:13:14

Association des Maires et des Présidents d'intercommunalité du Jura

Communiqué de presse : Commerce de Proximité

Communiqué de presse du 1er novembre 2020 .

L’AMJ relaye la demande de l’AMF au gouvernement pour revoir rapidement la définition de commerce de première nécessité et de l’élargir.

AMJ : Association des maires et des présidents d’intercommunalité du Jura

L’AMJ mesure l’incompréhension suscitée par les mesures de fermetures visant certains commerces dans le cadre du plan de confinement annoncé par le Président de la république et le gouvernement. Elle mesure également la nécessité de prendre des mesures d’ordre à stopper le développement du COVID 19 sur notre territoire.

Soucieuse de préserver à la fois la santé publique et l’économie locale L’AMJ est pleinement solidaire de la démarche de l’AMF «face à l’incompréhension que suscitent les mesures de fermeture qui visent certains commerces.

Les critères ayant conduit à distinguer les commerces de première nécessité, évoqués par le Premier ministre, et les autres, sont à l’évidence difficiles à justifier au regard de l’application qui en est faite concrètement. Certains commerces comme les librairies ou les salons de coiffure pourraient relever des services de première nécessité.

Le commerce de centre-ville déjà fragilisé par le premier confinement est animé par des entreprises de petite dimension qui n’ont pas la capacité de résister à une chute brutale et persistante de leur activité sans que soit mise en danger leur existence même. Elles ne comprennent pas que des activités identiques aux leurs puissent être autorisées pour des entreprises de la grande distribution ou de la vente à distance, elles se trouvent ainsi placées dans une situation de grave déséquilibre de concurrence.

François Baroin et André Laignel demandent au gouvernement de revoir rapidement la définition de commerce de première nécessité et de l’élargir, dès lors que les conditions de sécurité sanitaire permettent de préserver la santé des commerçants, de leurs salariés et de leurs clients. »

Par ailleurs L’AMJ demande à chacune et chacun, non seulement collectivement, mais individuellement, de respecter scrupuleusement les gestes barrières, le port du masque (sur la bouche et le nez), la distanciation, la restriction des trajets et des réunions publiques et privées. 

Cette deuxième vague du virus, plus intense que la première, met en péril les systèmes de soins et nous nous devons, par rapport à toutes les personnes qui se dévouent, de faire les efforts qui leur permettront d’exercer dans les conditions les moins dures possible. Ce sera notre façon de les remercier pour ce qu’ils font pour nos proches ou nos amis atteints par la maladie

Dès lors que les conditions de sécurité sanitaire permettent de préserver la santé des commerçants, de leurs salariés et de leurs clients l’AMJ se fait le relais de la demande de l’AMF au gouvernement pour revoir rapidement la définition de commerce de première nécessité et de l’élargir.

 Contact presse : Présidente de l'AMJ – Sandrine GAUTHIER-PACOUD - presidente@amjura.fr

Retour

Contact


Association des Maires et des Présidents
d'intercommunalité du Jura
4 avenue du 44ème RI
39000 LONS LE SAUNIER
Tél : 03 84 86 07 07 - Fax : 03 84 47 07 31

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de notre actualité et événements. Indiquez votre email ci-dessous puis valider.

mentions légales - réalisation Amenothès Conception